Journal de bord du Costa Smeralda, jour 5 : à table !

Assiette du petit-déjeuner

Mardi 16 juin, il est temps de faire un petit bilan des possibilités en matière de restauration à bord. Et des possibilités on peut dire qu’il y en a plus que de raison. Et le SMERALDA ne failli pas à la tradition, vous ne mourrez pas de faim à bord.

Que les restaurants soient inclus dans le prix de votre croisière ou bien à suppléments, vous pourrez varier les plaisirs et vous faire plaisir. On peut même dire que la croisière ludique devient une odyssée ludique et gastronomique, 20 000 calories sur les mers !

Relire le journal de bord du Jour 1 : c’est parti pour une semaine !

Relire le journal de bord du Jour 2 : les excursions à terre

Relire le journal de bord du Jour 3 : se déplacer sur le bateau

Relire le journal de bord du jour 4 : les boissons

Relire le journal de bord du jour 6 : internet à bord

Relire le journal de bord du jour 7 : le coût d’une croisière

La croisière, des vacances en pension complète !

Règle de base, lorsque vous partez en croisière, vos vacances sont en pension complète, sans boisson incluse. Cela veut dire que tant que vous êtes à bord, petit-déjeuner, déjeuner et dîner sont pris en charge, sans supplément.

Sur le SMERALDA, comme sur les autres bateaux de croisière, vous avez accès à un large choix de restaurants où le service se fait à table Vous passez commande à partir du menu du jour. Autre possibilité (mais actuellement suspendue pour cause de protocole sanitaire à bord) vous avez toujours à disposition un buffet en self-service, avec des heures d’ouverture étendues.

Le service à table est une « activité » à part entière à bord, c’est l’opportunité pour les passages de passer deux bonnes heures… Chez COSTA, le service ce fait en 4 plats, vous devrez donc choisir une entrée froide, une entrée chaude (quasi systématiquement à base de pâtes), le plat principal et un dessert.

Ces menus changent tous les jours, pour le midi et le soir. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, il y a également toujours une sélection d’incontournables, tagliatelle bolognaises, spaghetti sauce tomate, pièce de viande, etc. Enfin, tous les soirs, une proposition de trois plats « destination » sont également disponibles. Ils vous proposent un avant-goût de l’escale du lendemain.

En résumé, c’est long, c’est bon, c’est beau et c’est gratuit, puisque compris dans le prix de la croisière.

A table ! Ou plutôt à ta table…

On ne manque pas de place à bord pour manger et comme expliqué plus haut, ce sont les mêmes menus servis dans différents restaurants. Restaurant aux ambiances différentes.

Si l’on reste libre de choisir son restaurant le matin et le midi, il n’en est pas de même pour le soir. Vous pouvez en amont de votre croisière préciser sur l’application COSTA, au moment du check in online, le restaurant de votre choix. Après il sera trop tard… et vous vous retrouvez affecté à un restaurant du bord et un horaire de service, le premier vers 18h45 ou le second vers 21h15.

Et l’organisation à bord va encore plus loin, on vous affectera une table dans ce restaurant pour toute la durée de votre croisière. Il y a peu de souplesse, le premier soir n’hésitez pas à demander au maître d’hôtel si vous pouvez changer de restaurant, de table, de service…

Pour les groupes, comme la croisière ludique CAPITAINE MEEPLE, nous avons plus de souplesse, puisque nous disposons d’un espace réservé pour le groupe dans un restaurant, en mode « open sitting » ce qui permet aux passagers de changer de tables et de convives à table, tous les soirs s’ils le veulent.

Pour le service, afin de ménager un temps important après le repas, nous privilégions le premier service. D’ailleurs, après avoir crapahuté plusieurs heures en escale, passer à table relativement tôt est bienvenue pour se reposer et se restaurer avant de repartir pour de folles nuits de jeux !

La pension complète, à déguster autrement…

Sur les SMERALDA, l’expérience culinaire est déclinée sous d’autres formats, toujours inclus dans le prix de votre croisière.

Le restaurant Il Rugentino propose un service, façon tapas. Un assortiment d’entrées et de plats sont apportés, vous picorez, vous aimez…. vous en redemandez. L’ambiance est très sympa et cette formule permet également de manger très rapidement. Une fois découvert, cette formule du midi, qui marche aussi pour le petit déjeuner, devient vite une alternative au menu du « service à table » qui est plus long.

Dans un autre esprit, Pont 16, la Tutti a Tavola est le restaurant à l’arrière du bateau, en face du club enfants, qui permet de manger en famille. L’endroit a été pensé pour.

Une offre bien plus grande à bord

Comme si toutes les offres inclues dans la pension complète ne suffisaient pas, d’autres tentations vous attendent à bord du SMERALDA… et quelles tentations. Il y en a pour tous les budgets. Et l’on peut dire que globalement les tarifs sont très attractifs, donc pourquoi résister à l’envie de varier les menues et changer de type de repas.

Du côté de la piscine intérieure, pont 16, de 22h à 6h00 du matin, vous avez un restaurant à Burger à des prix ultra compétitifs. 2€ le burger, 1€ la portion de fritte. C’est juste hallucinant !

Deux pizza prêtes à être dégustées

Au centre du bateau, pont 8, la pizzeria Pummid’oro, présente sur tous les bateaux Costa, vous allez manger pour moins de 10 euros, encore moins si vous avez la carte Costa Club (carte de fidélité, gratuite).

Pont 7, le Sushi bar, quelques makis pour l’apéritif (3-4€), un plateau repas à 10€ ou un buffet à volonté pour 15€ par personne. Il ne nous reste plus qu’à gouter, mais à ce prix là c’est plus que tentant…

Restaurant de sushi dans le SMERALDA

Enfin, le Teppaniaki, avec ses deux formules à 33€ et 38€. Un show culinaire, une très bonne ambiance et avouons-le, une cuisine succulente. En résumé si vous pouvez vous permettre cet extra, il est chaudement conseillé.

Un café et l’addition…

Pour l’addition vous l’avez compris, une bonne partie de vos repas sera pris en charge directement, les autres avec suppléments seront facturés sur votre carte COSTA. Pensez juste à vérifier le montant sur l’application pour être certain qu’il n’y a pas eu d’erreur.

Addition toujours, en plus de ces menus et formules, vous pourrez également avoir accès à tout un choix de menus « hors forfait » pour améliorer votre quotidien.

Pour les cafés, un peu plus compliqué, en fait ils se commandent et se consomment aux bars, et encore pas dans tous les bars. Donc difficile de finir son repas directement par un petit expresso, il faudra se déplacer dans le bateau. Mais cela peut permettre d’avoir une vue plus que sympa !

En revanche rien ne vous empêche de passer au bar avant le repas, commander votre apéro et l’amener dans le restaurant…

  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.