Journal de bord du Costa Smeralda, jour 3 : se déplacer sur le bateau

Arrière du Smeralda, pont 18

Lundi 14 juin, après deux jours à bord du Smeralda, on commence enfin à se repérer dans le navire. Se déplacer dans ces navires à la taille hors du commun est toujours une sacrée épreuve. On vous partage dans cet article quelques trucs et astuces.

Relire le journal de bord du Jour 1 : c’est parti pour une semaine !

Relire le journal de bord du Jour 2 : les excursions à terre

Relire le journal de bord du jour 4 : les boissons

Relire le journal de bord du jour 5 : à table !

Relire le journal de bord du jour 6 : internet à bord

Relire le journal de bord du jour 7 : le coût d’une croisière

5 000 pas par jour, sinon rien…

On ne va pas se le cacher, faire une croisière ce n’est pas une sinécure. Vous allez vite vous rendre compte qu’arpenter les coursives et se rendre d’un lieu à un autre constitue une activité sportive à part entière.

Tout d’abord il y a les déplacements horizontaux ! Les espaces de vies sont placées au cœur du navire, alors que les restaurants sont plutôt concentrés sur l’arrière du navire. Si vous rajoutez d’autres lieux d’intérêt comme la salle de sport, les piscines et les jacuzzi, l’espace détente – Spa, plutôt sur l’avant… vous avez vite fait d’enchaîner les aller-retour sur les 300 mètres de long du navire.

Pour les déplacements verticaux, imaginez-vous monter et descendre plusieurs fois par jour dans une tour de 20 étages. Les restaurants et les activités intérieurs sont majoritairement concentrés dans les étages inférieurs (pont 5, 6, 7).

Quant aux activités extérieures, il faut prendre de la hauteur. A l’arrière les ponts 14, 15 et 16 donnent accès à une série de coursives avec vue imprenable. C’est également à ces niveaux que l’on trouve les piscines extérieures, un terrain multi sport, une piste de footing !

Pont 16 toujours, vous pouvez accéder à la salle de sport et le spa du navire, mais également rejoindre la grande piscine intérieure, ses jacuzzi, ses transats et son bar !

Bref, tout cela pour vous dire que si en plus vous avez profité de la journée pour partir en excursion, vous aurez sans souci dépassé les recommandations de l’OMS… vous aurez largement fait vos 10 000 pas quotidiens.

Astuce n°1 : se repérer à bord ou marcher !

Très vite vous allez devoir apprendre à trouver des repères à bord, suis-je plutôt vers l’avant ou l’arrière ? Ou bien est-ce plutôt le centre du navire. Est-ce que je dois partir vers la droite ou la gauche, pour aller où ?

Ces questions risquent de vous hanter les premiers jours à bord. Le navire étant traversant, vous verrez souvent l’extérieur, est-ce le côté mer ou le côté terre ?

Dans les coursives cela est relativement aisé, car les numéros de cabines impairs correspondent aux cabines tribord (le côté droit du navire quand on est orienté vers la proue – l’avant) et les numéros pairs, les cabines bâbord (le coté gauche du navire, quand on est orienté vers la poupe – l’arrière).

Ensuite la numérotation des cabines, elle va en croissant, de l’avant vers l’arrière du bateau. Les derniers numéros sont proches de 280, soit près de 140 cabines par bordée. Autant vous dire que les couloirs sont longs et encore la perspective est cassée par de nombreux décrochages, entre autre pour accéder aux ascenseurs.

Justement, les cages d’ascenseurs, réparties en plusieurs endroits sur toute la longueur du navire, vont rapidement constituer des points de repères. A l’avant pour accéder à certaines zones d’activités, à l’arrière pour desservir les nombreux restaurants, au centre parce que c’est moins loin qu’aux extrémités ! Mais attention, parfois certains ne vous permettront pas d’accéder aux ponts supérieurs.

Astuce n°2 : Passer par les coursives extérieures !

Une fois que vous savez si le navire est à quai, côté babord ou tribord, vous savez ou est l’avant et l’arrière. Dans ce cas rien de plus simple qu’accéder aux coursives le long du bateau et partir dans la bonne direction.

Régulièrement vous retrouverez des accès pour rentrer à nouveau dans le navire, quasi systématiquement au niveau des cages d’escaliers. Très pratique si vous voulez changer de niveau.

Aux extrémités vous trouverez également des escaliers extérieures permettant de faire des transitions de niveaux, ce qui s’avère fort utile pour rejoindre le bon deck.

Arrière du Smeralda, pont 18

Astuce n°3 : It’s a trap… ce pont n’est pas traversant !

Autre conseil qui a son importance, tous les ponts du navire ne sont pas traversant. Concrètement cela signifie que vous pouvez vous trouver bloquer dans votre tribulation entre l’avant et l’arrière du navire, lorsque vous êtes à l’intérieur.

Ce passage même à une cage d’escalier qui dessert les autres niveaux, ce passage vous amène droit dans un restaurant, sans possibilité de le traverser.

Bref, vous l’aurez compris, si vous décidez d’éviter les coursives extérieures, il vous faudra identifier les ponts traversants du navire. Un bon truc, c’est souvent ceux où se trouvent le casino et les boutiques du bateaux !

Astuce n°4 : Apprenez à utiliser et comprendre la signalétique à bord

Pour remédier à tout cela, vous avez accès à une information importante pour vous repérez et vous guidez. Chaque pont à un nom de ville italienne, sur les paliers vous avez une ambiance dans une couleur dominante.

Régulièrement figurent sur les murs des plaques qui vous indiquent où vous vous trouvez et comment vous orienter.

Dans votre cabine, un plan du navire en couleur va s’avérer utile pour triompher de toutes ces épreuves. L’application MyCosta vous permet également d’avoir des infos sur la localisation des différents spots du bateau. Tout se dispositif se complète avec les écrans tactiles que l’on trouve partout et qui permettent également de se repérer.

Astuce n°5: Demandez votre chemin, il y a toujours un membre d’équipage à portée de main

Le plus simple, en cas de doute ou de besoin, adressez vous à l’un des membres d’équipage. Ils sont partout et seront de bon conseil pour vous permettre de vous orienter.

Le petit plus du CAPITAINE MEEPLE, jeu de piste à la découverte du SMERALDA !

Pour faciliter vos déplacements à bord du bateau et rentrer de plein pied dans vos vacances, nous allons préparer un jeu de piste à bord du Smeralda.

Cette activité qui sera remise au moment de l’embarquement permettra de manière ludique à nos passagers de découvrir le bateau dès leur montée à bord. Enigmes et petits jeux permettront à tous de se familiariser avec le bateau et gagner plus rapidement en autonomie dans vos déplacements à bord.

Le jeu prévoit de présenter les différents espaces à bord qui seront utiles pour la croisière jeux et comment s’y rendre aisément.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.